Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AN DANS KOZH

AN DANS KOZH

Danses et chants traditionnels bretons et toutes expressions artistiques bretonnes.

LA FACE CACHEE DES MASQUES

Françoise

Françoise

LA FACE CACHEE DES MASQUES
Le "couturier" d'An Dans Kozh Christian

Le "couturier" d'An Dans Kozh Christian

Geneviève

Geneviève

Valérie

Valérie

LA FACE CACHEE DES MASQUES
Marie-Odile

Marie-Odile

LA FACE CACHEE DES MASQUES
« Il y a combien d’élastiques dans cette caisse ? ».  voir le texte ci-dessous

« Il y a combien d’élastiques dans cette caisse ? ». voir le texte ci-dessous

Je cherchais un synonyme à « covid 19 »…Parmi tant de mots possibles, j’ai appris subitement que ce pouvait être le mot « masque ».

Ce mot est né, en ce printemps 2020, sur tous nos écrans, nos journaux et nos réseaux sociaux. Il fait, comme on dit aujourd’hui, « le buzz » de la pandémie.

C’est le chouchou de nos politiques et de nos économistes à l’échelon planétaire. Enfin un motif pour alimenter la polémique quand les partis s’opposent à fleuret moucheté par respect pour les malades, les soignants et toutes ces fourmis qui œuvrent au maintien des contaminables et contaminés potentiels.

De la planète intercontinentale, nous sommes vite descendus sur la planète Sarzeau. 10.000 masques sont prévus pour les habitants. Cela vaut d’être conté. J’ai bien dit conté …avant d’être compté…car… Les Associations sont mobilisées, les couturières et leurs machines à coudre. En trois coups de téléphone, les bataillons sont en ordre de marche, sous les ordres de coordonnatrices. On attend une première livraison de 4.000 masques…qui a dû se dissoudre sous la pluie diluvienne d’un premier week end. Mais un nouvel arrivage est attendu…détourné, parait-il. Alors, quand allons-nous nous mettre au travail ? A la date du 11 mai, annoncée par notre Président de la République, tout le monde devrait avoir son/ses masques.

À la Mairie de Sarzeau, les élus font front sur tous les bords, aux côtés des salariés qui, de près ou de loin, assurent les urgences. Soudain, un de nos élus surgit avec 2.000 masques prédécoupés, sans élastiques. Faut pas trop en demander ! Un premier travail peut déjà être entrepris : coudre les côtés des masques. Les réseaux fonctionnent vite et bien. Mais les élastiques ?

C’est là que le sujet devient épineux, voire tendu. Ce lundi, un peu gêné, mais le serait-on à moins, notre élu en souci depuis le début, apporte une caisse en carton contenant 1,6 kilomètres  d’élastique. Première question : « Il y a combien d’élastiques dans cette caisse ? (voir dernière photo dans le diaporama ». Réponse : « Une seule … ! »

C’est là que de conte, on passe au compte, et à la conclusion :

  • 1,6 km d’élastique = 160.000 cms
  • Chaque masque requiert 2 élastiques de 30 cms chacune
  • 1,6 km d’élastique doit permettre la réalisation de 5.333 élastiques pour 2666 masques… !!!!

Vous avez suivi ?

  On embauche !

J.CH.BREMAND

O6 05 2020

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article